Le prélèvement à la source est confirmé pour le 1er janvier 2019

 

Le prélèvement à la source aura bien lieux le 1er janvier 2019

Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, a confirmé le 13 novembre 2017 que le prélèvement à la source serait bien au rendez vous le 1er janvier 2019. Il semblerait que quelques aménagements seraient à l’étude afin d’alléger les règles de gestion pour les collecteurs.

La réforme et ses nouvelles modalités seront présentés au projet de loi de finances rectificative mercredi 15 novembre prochain en Conseil des ministres et débattu fin novembre au Parlement.

Le MEDEF s’inquiète et réclame son abrogation pure et simple. La raison fondamentale de ce rejet vient du fait que jusqu’à présent Bercy était le principal collecteur de l’impot sur le revenu, dans cette nouvelle configuration c’est bien l’employeur et donc les entreprises qui joueront ce role donc un « cout » supplémentaire pour les entreprises.

 

Y aura t il toujours une déclaration de revenu ?

pour rappel, le contribuable n’échappera pas à la déclaration d’impot:

Il faudra continuer de la faire chaque année. En septembre, le fisc établira le taux de prélèvement et c’est l’employeur qui sera chargé de prélever l’impôt sur la paye et de le reverser à l’État. Le montant de l’impôt pourra être révisé dès que nous avons un changement de situation, sans attendre l’année suivante

Pour plus d’information :

Le prélèvement à la source pour les employeurs

Le prélèvement à la source pour les indépendants

Le prélèvement à la source pour les salariés